Les lags, ce sujet tabou dont on viendra tous à bout

Par un beau jour votre aventure commence. Vous vous réveillez au bord d’une plage, ébloui par la lumière, vous grattant le bras dans l’espoir d’enlever cet implant puis vous observez autour de vous. La nature a repris ses droits et de drôles de bêtes rodent dans les environs…

Nous sommes tous, joueurs de ARK, passés par ce même scénario, nous émerveillant devant toutes les possibilités de ce monde. C’est qu’on a du pain sur la planche ici-bas ! Il nous faut construire notre première base, nous défendre, préparer un enclos digne de ce nom, tamer le plus de dinosaures possible… Bientôt c’est toute une organisation qui va se mettre en place autour de vous, il faudra toujours plus de place, toujours plus grand.

Comme tous les joueurs avant et après vous, vous allez répéter des erreurs communes : commencer par poser un bivouac de fortune au milieu de la plage, empiler des fondations comme si c’était des Lego, et vous extasiez sur nos mods de construction : « Oh-mon-dieu ! Il y a même des petites assiettes trop mimi, regarde ça ! J’en veux partout ! »

Vous ne vous en rendez pas encore compte mais vous êtes nombreux à commencer votre aventure sur notre serveur chaque jour avec ces mêmes objectifs, de plus en plus nombreux d’ailleurs. Plus il y a de joueurs, plus il y a de constructions, de dinosaures en enclos et malgré toute notre bonne volonté, il arrive un moment ou ne pouvons plus lutter contre un fléau que vous connaissez bien : les lags, les rollbacks et vos déconnexions régulières.

Parlons-en, brisons les tabous, et trouvons des solutions ensembles. Si vous êtes intéressés pour nous aider à lutter contre ces désagréments et rendre le serveur viable sur le long terme, vous pouvez nous aider en adaptant des gestes simples. Ce petit guide est là pour commencer à vous guider vers ce chemin. Prenez le temps de le lire et vous deviendrez vite un meilleur survivant.

I- Les lags ou le sujet qui fâche.

Pour commencer et afin que tout le monde comprenne bien comment tout cela fonctionne, les lags peuvent être dus à une surcharge des serveurs, dépassement de ce que peut tolérer le jeu en lui même, ce que le réseau hôte peut encaisser, ce que la machine qui héberge peut encaisser.

Les éléments augmentant/provoquant les lags sont les suivants : nombre et taille des mods, nombre de joueurs, nombre de structures, nombre de dinos (tamés/sauvages), tailles des sauvegardes, …

Actuellement toutes nos cartes tournent sur la même machine mais n’utilisent que 45% à 55% de la capacité de celle-ci. La machine en elle-même dispose de plus de puissance ainsi que d’une meilleure bande passante.

1. Alors pourquoi ça lag ?

Pour deux raisons :

  • Premièrement les maps sont fortement peuplées,

Prenons un exemple : sur Ragnarok nous avons plus de 5000 dinos tamés hors cryoballs, plus de 200 000 structures construites et il faut encore ajouter 25 000 à 30 000 dinos sauvages et l’activité des joueurs en ligne… Impressionnant hein. Demandez-vous à quoi ressemble Valguero aujourd’hui.

  • Deuxièmement les backups,

Toutes les 60 minutes les cartes font une copie complète de leur sauvegarde afin d’éviter les méga roll-back en cas de soucis. Ce backup représente une très grosse quantité de données qui sont copiées et compressées. Encore une fois ici le serveur Ragnarok avec sa sauvegarde actuelle présente des lags même s’il est le seul allumé sur la machine et qu’il n’y a aucun joueur dessus.

2. Comment lutter contre les lags ? Que pouvons-nous faire ?

La solution la plus simple serait bien de … repartir à zéro sans aucun mod et donc se retrouver comme sur un serveur officiel, mais nous perdrions là de nombreux d’avantages. Il reste quelques solutions à côté comme :

  • Répartir la charge en investissant dans de nouvelles machines.

Le cluster serait réparti entre les différentes machines réduisant l’impact des sauvegardes. Elles permettraient aussi d’ouvrir des cartes en double comme Ragnarok et Valguero. La population de ces cartes pourrait alors se diviser en 2 et donc fortement réduire les lags (voir même passer sous le seuil de perceptibilité) mais c’est là une solution relativement coûteuse. A titre d’information, Kanan a déjà investi de sa poche plus de 2900€ sur 2 ans. Laissez-le manger autre chose que des pâtes toute l’année.

  • Contraindre les joueurs à construire moins.

Réduire le nombre de joueurs, filtrer les entrées, imposer des limites supplémentaires en commençant par s’attaquer au nombre de bases, aux reproductions, imposer de nouvelles règles et vivre de manière encore plus restreinste… Je ne sais pas vous, mais nous ça nous donne pas trop envie non plus.

Mais avant d’être obligé d’en arriver là et de devoir revoir entièrement notre façon de gérer les choses, nous voudrions déjà vous inclure dans cette bataille et avoir votre soutient, car c’est avec vous que les choses pourront bouger.

3. Que fait le staff pour améliorer nos conditions de jeu ?

On ne se tourne pas les pouces et on ne fait pas qu’écrire de beaux paragraphes, non nous avons aussi un rôle à jouer dans cette bataille.

Tout d’abord le staff surveille activement les bases inactives et procède à un nettoyage en règle tous les 5 à 10 jours. Nous avons aussi mis en places des limites sur les constructions et notre règlement est adapté au mieux pour essayer de lutter contre ce phénomène.

Nous procédons à de la prévention avec les joueurs : nous leur donnons des conseils pour mieux construire, nous les invitons à ne pas construire de manière démesurée, ou à ne pas avoir des bases sur toutes les cartes qui sont pour la plupart inutilisées, à ranger leurs dinosaures qui ne servent pas… De cette façon nous avons ajouté dans le reward vault les packs de cryo ball/ cryo fridge qui sont gratuits et accessibles une fois par joueur, et nous avons écrit ce guide.

4. Donc…

Depuis sa création, la communauté Vigrid ne fait que croître, et oui, c’est une évidence pour tous, il y a des lags. Nous avons atteint une limite virtuelle malgré notre bon matériel. Néanmoins ça reste jouable et à votre échelle vous pouvez vous aussi investir de votre énergie pour nous aider à limiter ce problème. Ça ne fera certainement pas des miracles sur un court terme mais ça sera une façon de commencer à inverser la tendance.

II- Une nouvelle façon de jouer à ce jeu

Vous l’aurez compris, la solution la plus simple si les lags vous exaspèrent sur les serveurs privés comme le nôtre, ça reste encore de faire des dons d’aller jouer sur un serveur officiel vanilla –et encore, qu’on se le dise, là-bas aussi ça lag-. Sinon vous pouvez rester avec nous et apprendre à jouer autrement de façon à cohabiter avec cette frontière virtuelle… Si vous êtes maintenant fin prêt à prendre de nouvelles habitudes, nous allons pouvoir commencer :

1. Les limites du camping

– Vous pouvez éviter de laisser traîner des cubes en chaume et des feux de camp le long des plages ? Je vous rappelle que c’est UNE base par carte dans notre règlement…
– Ah vous parlez sans doute de mon bivouac. Mais il a une valeur sentimentale pour moi m’dame, vous savez c’est là où j’ai commencé mon aventure…

On a tous commencé notre aventure de la même façon… Nostalgie quand tu nous prends… Au bord d’une plage, à ramasser bois, branches, et cailloux pour se défendre. On va poser nos premiers feux de camp, une boite et quelques sacs de couchage pour tenter de survivre. L’objectif étant de se constituer un peu de stuff avant de partir à l’aventure en quête d’une clairière dans laquelle poser votre première base.

Pour les débutants, ce que vous ne remarquez sans doute pas c’est que vous êtes nombreux à apparaître sur ces plages et à répéter ce début d’aventure. D’ailleurs, vous êtes aussi nombreux à instaurer qu’ici même ça sera l’emplacement parfait pour vos premières fondations en chaume.

Eviter de construire sur les spawns de joueurs.

Et bien non, cette plage ne peut pas vous servir de lieu pour construire votre base. Tout simplement parce que vous allez bloquer les débuts de vos futurs camarades de jeux.

Quand un autre joueur va apparaître à son tour, il risque de se retrouver coincé dans une fondation que vous aurez posée là. Du coup pour prévenir ça, la tribu admin à poser des fondations tek pour vous indiquer que vous ne pouvez pas construire dans la zone.

Il suffit de courir un peu, de ramasser et de crafts quelques items en route, de fuir un Dilophosaure ou un Raptor et vous serez déjà loin du point de spawn sur lequel vous êtes apparu faites-moi confiance. Enfoncez-vous un peu en forêt par exemple, il y a de très beaux recoins à déboiser pour découvrir une zone plate et agréable où construire sans gêner qui ou quoi que ce soit.

Ainsi, une fois votre stuff constitué et votre personnage prêt pour partir à l’aventure, n’oubliez pas d’enlever les feux de camps, les sacs de couchages et autres structures que vous avez posé sur nos belles plages afin de les laisser aussi propre que quand vous les avez trouvé!

2. La folie des grandeurs

– Je vais construire un village médiéval avec un château surplombant la plaine, je ferais une écurie, et le meilleur restaurant au monde, on aura l’impression d’être dans Skyrim !

Une fois l’emplacement de vos rêves trouvé, vous allez vous demander comment et par où commencer. Sur des serveurs privés PVE avec des mods comme les nôtres vous avez rapidement l’envie de construire des choses monstrueuses.

Nous en avons vu défiler des projets différents et colossaux : des zoos, des cités médiévales, hôtels & restaurants, … Une chose est sûre, le mod Structure Plus (S+) sera votre meilleur ami dans cette aventure.

Vous apprendrez aussi très vite à poser et/ou empiler des fondations un peu partout pour tapisser votre sol et le rendre bien plat, bien lisse. Ça sera d’ailleurs votre premier réflexe … et votre première erreur.

N’empiler pas des structures sans réfléchir.

Je ne sais pas pour vous, mais moi déjà mon ordinateur c’est pas forcément une bête de course. Il souffre un peu. Ark est déjà bien lourd et je galère de plus en plus à me connecter sur les serveurs, j’ai souvent des timeout… et même pour me déplacer c’est bizarre tiens, dès que je m’approche d’une base il faut facilement une ou deux minutes pour qu’elle charge avec un bon gros freeze en bonus.

Cherchez pas bien loin, votre grille-pain est en train de rendre l’âme. « Mais ce n’est pas un grille-pain… ». Si vous n’êtes pas encore au courant : Ark vous demandera bientôt de posséder des ordinateurs de la nasa pour pouvoir suivre le rythme. Mais on n’a pas tous envie de manger les murs à la fin du mois.

Avant de vous lancer dans la construction sur ARK prenez donc le temps de réfléchir à ces désagréments. Vous n’avez pas envie à chaque connexion de fracasser avec frustration votre pauvre clavier innocent.

Posez-vous des questions simples : De quel espace avez-vous besoin ? Allez-vous vraiment occuper toute la zone de l’item collector ? Allez-vous vraiment avoir besoin d’un château et d’un restaurant… ? Noon… Bien sûr que non. Enfin, pas tout de suite…

Commencez d’abord par regarder ce que les mods vous offrent comme possibilité. Pour beaucoup vous allez découvrir qu’il existe notamment différentes tailles de murs avec le S+ et c’est bien pratique pour éviter d’en empiler sur des hauteurs. Ensuite si je peux vous donner un autre conseil, il vaut mieux commencer petit et s’étendre au fur et à mesure que de faire de grosses bases bien lourdes et surtout bien vide. Un objectif commun là-dedans : pensez économie de structures pour tous.

3. Des fleurs… J’aime les fleurs !

– A table ! Le diner est servi ! Dépêche-toi ça va refroidir !
– Attend chérie, j’arrose le jardin là… Tiens d’ailleurs, tu ne trouves pas qu’un peu plus de fleurs roses là ça serait pas mieux ? Oh et on va planter un arbre là…

Avec les mods eco’s RP Decor et ecoTrees il y a une ribambelle de petits objets ou petites fleurs tous plus mignons les uns que les autres. Si vous avez un mate qui aime le roleplay et/ou un autre avec la main verte il pourra trouver son bonheur sur notre serveur. Le problème c’est qu’on a tendance à en mettre beaucoup dans nos bases sans vraiment s’en rendre compte tout de suite… Vraiment beaucoup.

N’abusez pas des objets des mods.

On le redit encore mais les mods sont assez lourds et gourmands en ressources pour notre serveur mais aussi pour votre base. Commencez par essayer de poser moins d’assiettes autour de la grande table du salon et vous vous sentirez sans doute un peu mieux. Espacez un peu plus vos fleurs, mettez moins d’arbres. N’oubliez pas ce n’est que du cosmétique, ça ne doit pas devenir votre préoccupation première.

4. Des pièges partout !

– Vous pouvez détruire votre piège à tame dans le canyon ?
– Alors ça, mais ça c’est un piège pour les griffons, j’ai fait ça bien et en plus il est déverrouillé et libre d’accès pour tous les joueurs, je ne vais pas le démonter tout de même… En plus j’ai encore prévu d’y retourner demain… Peut-être.

Maintenant que votre base commence à ressembler à quelque chose. Vous envisagez de trouver de meilleurs dinosaures que ce pauvre ptéranodon tamer lvl 90 au coin d’un rocher. Vous venez de remarquer un magnifique griffon 150, alléchant n’est-ce pas ?

Il y a différentes stratégies appliquées par les joueurs de ARK au moment d’un tame. Les plus intrépides d’entre vous se passeront de pièges, c’est pour les fillettes me direz-vous. Par contre les joueurs qui préfèrent jouer la carte de la sécurité vont prendre le temps d’étudier l’architecture possible d’un… Des portes, mets des portes Jean-Pierre, c’est efficace et ça fonctionne aussi bien que le reste !

Il ne doit rester aucun piège dans la nature.

Un bon tameur emporte toujours son fusil, ses fléchettes, ses kibbles, ses pots de narcotiques, de quoi construire un piège et … son demo-gun. Oui parce qu’une fois qu’il a fini de tame il prend le temps de ramasser son piège, quelques clics et c’est reparti pour l’aventure !

Est-ce que vous laissez traîner vos affaires après un pique-nique vous ? Non ? Et bien c’est tout pareil dans ARK ! Et que je n’entende pas qu’il est déverrouillé et utilisable par tous, qu’il ne fait aucun mal dans son petit coin : imaginez une seconde si tous les joueurs ont la même idée que vous… Promos sur les pièges ! Pièges everywhere !

Information utile d’ailleurs, les seuls éléments publics qui sont autorisés sur le serveur ont été construit par une tribu du staff et sont intégrés dans le règlement.

5. Plus de dinosaures !

– Vous avez vraiment besoin d’avoir autant de wyverns ?
– Oui tout à fait ! Je n’arrête pas de mourir, c’est pour aller chercher tous mes cadavres éparpillés un peu partout. Et la dizaine de ptéranodons là-bas, ah bah c’est quand les wyverns sont toute perdus…

Les dinosaures sont le centre névralgique de ARK, on en veut pour tout : le farm, la reproduction, la couleur, et même parce qu’ils sont tout simplement trop mignons !

On en empile tellement dans nos enclos qu’on se sent toujours à l’étroit dans nos bases. Mais combien vous sont vraiment utiles en réalités ? Parmi vos 10 wyverns, 15 ptéranodons, 10 moutons en promenade, combien vous servent tous les jours ? N’y en a-t-il pas qui prennent tout simplement la poussière comme de vieux meubles depuis des mois ? Vous ne le savez peut-être pas encore mais sur un serveur ARK il y a une limite de dinosaures par cartes, et on frôle de plus en plus avec.

 Cryogéniser autant que possible vos dinosaures.

Non, mais rangez votre tronçonneuse, on n’est pas obligé d’en arriver là. Vous avez vu le regard larmoyant de votre Parasaur… Si vous ne vous sentez pas le cœur de les abattre : rangez-les en pokéball cryopod dans vos frigos. Au moins vous les conservez en vie en cas de besoin et vous gagnez une place folle là-dedans !

III- Conclusion

Les lags, un fléau bien connu des joueurs de ARK. Il ne faut donc pas oublier dans tout ça que ce jeu est très gourmand en ressource, et a moins de jouer seul en local et sans mod il est difficile de passer à côté de ses problèmes. Lorsque vous construisez sur un PVE, pensez aux autres joueurs avec vous. Ne faites pas des choses démesurés sans raison, privilégiez des petits avants postes à des bases vides sur les cartes secondaires notamment. C’est en agissant ensemble qu’on pourra continuer à jouer tranquillement sur notre serveur. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon jeu 😉 !

Cette article a été rédigée par :

Sha – Administrateur & CM
S’il vous semble entendre un rire sournois et malveillant derrière vous il est déjà bien trop tard pour envisager de fuir, elle arrive. La seule chose qui puisse encore vous sauver ? … Un morceau de chocolat ?
Kanan – Responsable & Technicien
Le contenu d’une armoire disparait ? Un dinosaure se volatilise sous vos yeux ? Vous ne lootez rien sur les boss ? Un bébé meurt de faim ? Ne cherchez plus, et faites vite le 3615 Kanan. « Dieu… What’s elses ? » #Lasaintepellemagique
serveur ark pve vigrid logo

La communauté Vígríd a été créée avec pour objectif de réunir des joueurs PVE autour du jeu ARK : Survival Evolved sur PC.  Nous possédons aujourd’hui 4 cartes différentes : The Island, Ragnarok, Aberration et Extinction.