Introduction :
 
Pour bien comprendre ce que représente les statistiques d’un dinosaure nous allons faire un comparatif assez simple avec vous-même et votre survivant. Pour une même race, chaque dinosaure de level 1 aura les mêmes statistiques, de même que chaque survivant au début de l’aventure (vous ne commencerez jamais avec 120 ou 150 HP). Par la suite chaque niveau que prendra le dinosaure lui accordera un point de stats, comme vous le feriez-vous aussi après chaque gain de niveau. Ainsi pour un dinosaure niveau 150 le jeu aura « distribué » de manière aléatoire 149 points de statistique.


 
A noter : Pour la suite du tutoriel nous prendrons comme exemple des dinosaures niveau 150 (niveau max sur nos serveurs) afin de garder une certaine cohérence et lisibilité.


1.1 Les Stats des dinos sauvages :


Comme expliqué un peu plus tôt, pour un dino de niveau 150 le jeu va attribuer des points de stats de manière aléatoire (pour un total de 149 points). Si deux dinos d’une même race sont donc en tout point identique au niveau 1, deux dinos de niveau 150 auront une très forte probabilité d’avoir des stats différentes. Il n’existe aucune manière de différencier des dinos en fonction de leurs caractéristiques à l’état sauvage (hormis la loupe qui vous donnera le nombre de HP max si vous êtes assez proche). Pour connaitre les stats d’un dino il vous faudra donc l’endormir. Bien qu’il existe des logiciels « extracteurs » de stats, ces derniers sont assez rapidement désuets dans la mesure ou votre dino (une fois tame) gagnera de nouveaux des points / niveaux.


 
A noter : A l’état sauvage, la statistique vitesse est une stat dite « nulle ». En effet chaque dinosaure a une vitesse de base prédéfinie selon l’espèce qui ne peut évoluer, quelques soit le nombre de point affecté dans cette statistique. Ainsi un Ptéranodon avec 1 point de vitesse équivaudra à 139.5% mais un Ptéranodon avec 149 points en vitesse aura lui aussi 139.5%. Il en est de même avec les bébés dinos, à la naissance chaque bébé aura une stat prédéfinie selon l’espèce à laquelle il appartient.


1.2 Les Stats des dinos tamés :


Lors du tame d’un dinosaure niveau 150 il est important de respecter certaines règles afin d’obtenir un « taming parfait » comme vu dans le tuto précédent.
Si vous réalisez correctement les étapes du tame parfait alors votre dino aura gain maximum de 74 niveaux (ce qui correspond à 74 points de stats).

 

 

Points de taming parfait = (Niveau du dino sauvage / 2) – 1

 


Une fois le tame fini, les 74 points vont être attribué par le jeu de manière aléatoire et c’est à ce moment qu’il devient intéressant de récupérer les statistiques de votre dinosaure grâce à un logiciel (Smart Breeding) qui vous donnera le nombre de point attribué dans chacun des attributs.


 
A noter : Une fois le tame fini, la stat vitesse d’un dodo passe de 100% à 300% (il est l’exception qui confirme la règle). De plus le Giganotosaure est le seul à voir ses HP et ses Dommages fortement diminués par rapport à son Etat sauvage.

 


2. Smart Breeding :


Smart Breeding est un logiciel qui vous permet d’exporter les statistiques de vos dinosaures et ainsi connaître avec précision le nombre de points par attribut, de quoi vous faire une idée précise de la puissance de votre dino et ainsi savoir si vous êtes en possession d’un magnifique spécimen ou au contraire d’un dodo déguisé !


2.1 Comment ça marche ? :


Pour ce faire rien de compliquer : Approchez-vous de votre dinosaure et restez appuyer sur la touche E (ou touche action suivant vos réglages), pour faire apparaitre le menu, cliquer ensuite sur l’onglet « créature » puis « exporter dinos ». Si tout a bien été réalisé un message jaune en haut de votre écran apparaîtra en vous indiquant que l’extraction de votre Dino a bien été effectuée.
 
Ouvrez ensuite le logiciel (si vous n’avez pas déjà smart breeding ouvert) pour créer un « chemin » dans lequel le logiciel viendra prendre les statistiques que vous venez de récupérer. 
Maintenant cliquer sur le bouton extraire les statistiques (Import Exported Data). Une nouvelle fenêtre apparait. Il vous suffit de choisir le Dino dont vous voulez avoir les statistiques en cliquant sur copier les valeurs sur l’extracteur (Copy Values to Extractor). Une nouvelle fenêtre apparait vous donnant les statistiques de votre dinos. Cette page est probablement la plus détaillée au vu des informations mais elle est (à titre personnel) justement un peu trop poussée. Sur le cadre gauche vous avez donc les statistiques globales de votre dino à la naissance / après tame (dit stats de base) et les statistiques actuelles de votre dinos si jamais vous lui avez attribués des niveaux.

 


Comme dit précédemment cette page est la plus complète pour votre dino, mais qu’en est-il comparé aux autres ? Cliquez sur ajouter à la bibliothèque, vous aurez alors une vue plus compactée de ses statistiques. Ensuite sauvegardé le pour qu’il reste dans votre bibliothèque. Retournez alors IG et faite une nouvelle extraction de dinos (de la même espèce). Si vous avez bien suivi la première étape, cliquez à nouveau sur extraire la distribution de niveau puis ajouter à la bibliothèque. Une seconde ligne devrait alors apparaître sous l’ancienne (ou au-dessus en fonction du nom de vos dinos). Vous pourrez alors comparer les stats de vos différents dinos et savoir lequel est meilleur.


 
A noter : Quelques petites subtilités existent ! Pour un dino volant il vous faudra ajouter le mod « classic flyer » dans les options du logiciel. Pour ce faire aller dans « Paramètres > Gestionnaire des valeurs des mods > Ajouter "Classic Flyers" dans la colonne "Mods loaded in library"
A savoir aussi que le Deinonychus n’a pas de stats « à lui » dans la mesure où il a été ajouter récemment, mais vous pouvez néanmoins l’associer à un raptor.

Catégories : Non classé